Archive for veille

123People, un moteur de recherche d’individus

http://www.123people.fr est un moteur de recherche d’individus… et on en apprend beaucoup !
A priori, il intéresse les principaux réseaux sociaux (Facebook, Linkin…) mais également des sites comme Google, Wikipédia ou encore Flickr ou les plateformes de blogs.
Pour chaque personne, on obtient :
– les principaux sites où l’on parle de la personne
– les images et vidéos
– les profils dans les réseaux sociaux
– les emails de cette personne voire même les N° de téléphone
– les adresses de ses blogs
etc…
Bref, encore un outil fort utile pour s’informer sur le niveau d’expertise d’une personne ou pour traquer un individu… tout dépend de ses intentions ;-)

Comments (2) »

Comment choisir un blog comme source de veille ?

Lorsqu’on met en place une veille thématique, la première étape est de définir ses mots-clés. A partir de là, il faut identifier les sources d’informations pertinentes. A mon sens, cette étape est la plus importante puisqu’elle conditionne les résultats de notre veille. Se pose alors une question : comment évaluer la pertinence d’une source d’information ? Mon objectif ici n’est pas de faire un cours documentaire pour lequel je risque d’avoir du mal tant mes années universitaires sont loin… Je propose ici quelques conseils pour bien choisir un blog comme source d’information.

En effet, parmi les sources web, les blogs offrent de l’information intéressante notamment via son flux RSS disponible ! S’il est animé par un expert du domaine, les informations fournies seront d’une grande valeur et le blogroll proposé est une mine d’informations pertinentes. Aussi, comment choisir ce Blog ?

  • Une mise à jour pertinente
    Tout le monde en conviendra, il faut que le blog bouge ! Une publication trop lente nuit à l’image du blog. Mais l’inverse n’est pas plus intéressant ! Un site animé par une seule personne, qui proposerait une fréquence de publication très rapide, me laisse douter sur la qualité de l’information.
  • Des informations à valeur ajoutée
    Loin du copier/coller, on attend d’un blog un certain travail de l’esprit : réflexions, synthèses, coup de cœur ou coup de gueule… Si le blog est vraiment animé par un expert, celui-ci donnera son point de vu sur l’information qu’il publie et cette information grise est très enrichissante.
  • Une notoriété reconnue
    Enfin, un blog peut être évalué en fonction de sa notoriété c’est-à-dire sa fréquentation et par extension son référencement dans certains outils comme :

Wikio : la position d’un blog dans le classement Wikio dépend du nombre et de la valeur des liens qui pointent vers lui dans les 120 derniers jours. Ce système témoigne de la fréquentation ou de l’influence actuelle du blog.

Technorati : le classement « Authority » montre le nombre de blogs pointant vers la page ou le blog ; on note aussi le nombre de « fans » ayant voté pour le blog ou encore son « rank » (ou rang) dans le classement de Technorati.

Pour conclure, le sourcing documentaire est une étape importante et l’afflux de blogs d’experts oblige à encore plus de prudence. Je suis également convaincue de la nécessité de revoir régulièrement ses sources de veille et de faire un tri tous les 3 mois environ. Cela permet d’éliminer les blogs en sommeil, ceux qui se révèlent sans intéret et de pouvoir rajouter de nouvelles sources d’informations.

Comments (2) »

Des vidéos pour tout comprendre des outils du Web 2.0

Je tenais à saluer le travail simple et efficace de Verbal Kint qui, a travers différentes vidéos partagées à partir de Dailymotion, nous présente le nouveau visage de la veille à l’heure du 2.0. Au programme :

– Veille 2.0, Google Reader et intelligence économique
–  Veille2.0 et Netvibes
– Mashup 2.0
– FlickR
– Blogs 2.0
– wikis 2.0
– les réseaux sociaux

Voilà de quoi mettre à jour nos connaissances de base. Merci

Leave a comment »

Moteurs de recherche et Web 2.0

Dans le cadre de la journée de conférences-Experts Search 2008, organisée le 21/02/2008 par Veillemag et Evalir, Frédéric Martinet (auteur du blog Actulligence) est intervenu afin de présenter l’impact qu’à le Web 2.0 sur les moteurs de recherche. Je tenais à souligner sa présentation simple, chiffrée et très instructive. Vous la retrouverez ici.

Pour ma part, voici mes quelques réflexions…
La surpondération des blogs dans les résultats des moteurs de recherche imposent évidemment un esprit critique de l’internaute, un recul nécessaire pour juger de la pertinence de l’information. Et je pense que tous les internautes n’ont pas encore acquis un tel réflexe.

Je profite également de l’occasion pour signaler l’intérêt des recherche sur Exalead qui permet, grâce à sa zapette, de filtrer ses résultats en fonction du types de sites, de fichiers, de formats multimédias… Autant d’éléments qui prennent de l’importance à l’heure du web 2.0.

Comments (1) »

Pourquoi les PME doivent-elles s’intéresser à l’IE ?

Dans le cadre des Rencontres Export de la CCIP des Hauts-de-Seine, Alain Juillet a accordé une interview forte intéressante sur le thème : Pourquoi les PME doivent faire de l’IE ?

Des propos claires et concrets que je garde de coté pour un prochain argumentaire !

Comments (1) »

La veille 2.0 : plus facile à faire ?

Dans le numéro de VigIE de janvier 2008, Frédéric Martinet, auteur du blog Actulligence (www.actulligence.com) livre quelques réflexions sur le métier de veilleur et ses nouvelles pratiques « 2.0 ».

Cet article m’inspire quelques réflexions que je vous soumets ici. Surveiller un site, un thème ou une entreprise semble être devenu plus facile avec les fils RSS et les agrégateurs personnalisables. De plus, chacun ressent une pression de plus en plus forte pour faire de la veille à sa propre échelle ; « tu as vu telle information ? Es tu au courant de tel projet ?… »

Mais Frédéric Martinet rappelle à juste titre que la veille et qui plus est la veille 2.0 reste un métier de plus en plus complexe. En effet, la taille du web a considérablement augmenté rendant ainsi les méthodes de recherche encore plus pointues et les outils de recherche de plus en plus spécifiques (un moteur de recherche performent pour les vidéos, un autre pour les photos, d’autres encore pour les blogs…)

Avec l’arrivée du Web 2.0, l’interactivité est bouleversée. La multiplication des acteurs pour ne pas dire des auteurs rend l’information encore plus subjective. On en arrive à parler d’opinions et non plus d’informations. L’Information est de plus en plus difficile à valider.

De ce fait, les veilleurs et autres documentalistes de mon espèce ont encore de beaux jours devant eux si tant est qu’ils poursuivent leurs formations dans la mise en perspective de l’Information. Il est vital pour nous d’accroître nos compétences dans l’analyse de l’information, dans le croisement des données et non plus dans la connaissance des outils.

Comments (1) »

Veille ³ du Portail de l’Internet scientifique

Dans le cadre de l’un de mes projets multimédias, j’ai été amenée à explorer plus en détails le site web édité par le Ministère de l’Enseignement supérieur : le portail de l’Internet scientifique, culture scientifique et technique.

Ce portail dispose de certains avantages comme :

  • une séparation claire entre les outils et services proposés par le site et les domaines de compétence du site (cela est à noté car les sites institutionnelles sont bien souvent assez confus)
  • un espace Utilisateur permettant de collecter les informations, au fils de la navigation et de les agréger dans un « cartable numérique »

Mais la veille réalisée par ce site me semble très intéressante. Elle se regroupe autour de 3 outils :

  1. la rubrique Actualités regroupe des articles publiés par les rédacteurs du site, et classés selon les domaines de compétences du site (astronomie, biologie…)
  2. la rubrique Fils RSS réunit les fils RSS thématiques (en fonction des domaines de compétences). Contenant actuellement que 12 flux, elle demanderai certainement à être enrichit.
  3. la rubrique Mon science.gouv.fr est en réalité un lien vers un univers dans Netvibes. Les flux sont classés ici par types de supports d’informations (presse écrite, podcast, vidéo…)

A mon avis, l’atout de ce type de services en ligne est d’enrichir la veille sans alourdir les rubriques dédiées.

Leave a comment »